Antonin Jousse

Portrait

Issu de la formation Master Création numérique, cet ancien étudiant de 23 ans vient de se faire remarquer lors d'un challenge régional. S'il n'a pas été primé (des fuites laissent à penser que la deuxième place lui aurait échappé de peu), son dispositif filmique baptisé En attente aura eu le mérite de marquer le jury.
Coup de projecteur sur ce jeune diplômé talentueux et ambitieux.

Antonin Jousse est entré à l'UVHC en première année de Licence Arts et intègre par la suite le Master Création numérique. Etudiant appliqué, il prend rapidement la mesure du bénéfice des enseignements pratiques et théoriques de la formation.

En licence, j'ai vraiment découvert le milieu de l'art au travers de supports et médias très variés. J'avais déjà une certaine attirance pour les installations et aussi la création numérique et c'est cela qui m'a donné envie de poursuivre en Master Création numérique.
C'est alors que j'ai compris que mon champ d'application favori serait l'intéraction. 'En attente' en est la parfaite illustration.
Cette formation de cinq ans m'a permis d'apprendre et de parfaire ma pratique des médias numériques tout en laissant libre cours à ma créativité. Elle a également participé à forger mon 'style'.
J'ai obtenu des compétences dans plusieurs domaines et j'ai pu me spécialiser par la suite, lors des stages en entreprise.
Le Master Création numérique est une vraie formation professionnalisante et je me rends compte aujourd'hui qu'elle m'a permis d'aborder la vie active avec de solides acquis.

Fraîchement diplômé, il oeuvre en tant que cadreur, monteur et motion-designer intermittent mais souhaite intégrer à court terme une entreprise ou une structure associative.
Au printemps dernier, il inscrit l'une de ses créations au Challenge Jeunes Talents 2013 organisé par Pictanovo et Spotwork. Sa candidature est retenue et une formation (production / réalisation) destinée à optimiser la présentation de son projet, lui est proposée.

J'ai participé à une semaine de coaching pour apprendre à réaliser le pitch de cinq minutes sur la présentation du projet devant jury.
Cette phase a été intéressante, car même si j'avais déjà présenté ce projet pour ma soutenance de fin de Master, réaliser un pitch pour le vendre c'est encore autre chose (et en particulier devant une petite centaine de personnes).
Le projet a eu de très bons retours allant de la simple curiosité au réel intérêt pour le thème évoqué par l'installation. Beaucoup ont été intéressé par la manipulation de cet être humain par le biais de la vidéo.
Ce fût une grosse surprise pour moi car ce projet reste tout de même assez particulier, j'avais principalement peur que la majorité des gens ne voit pas l'enjeu de cette installation.
Mais la présentation eût l'effet inverse et 'En attente' suscita un réel engouement.

Même s'il ne fait pas partie des lauréats, Antonin tire finalement un bénéfice certain de sa participation.

J'ai pu avoir quelques contacts, notamment avec CITC d'EuraTechnologies qui m'a proposé une collaboration pour la programmation et la gestion hardware de l'installation, mais aussi de Pictanovo dont je vais pouvoir utiliser les locaux pour une première exposition.
J'espère que tout ça va générer de nouveaux contacts et éventuellement me permettre d'entrer en partenariat avec des festivals où je pourrais exposer 'En attente'.

Si son installation semble être vouée à un bel avenir, Antonin envisage déjà la réalisation d'un court métrage dont le travail d'écriture a commencé et qu'il espère tourner dans la région.