Page facebook de l'UPHF Twitter de l'UPHF YouTube de l'UPHF Instagram de l'UVHC PRO'fil : le réseau professionnel de l'Université
     

[Environnement, Territoires et Sociétés]

Etudes interdisciplinaires offertes à Corinne Beck

Texte 4ème de couverture

[Environnement, Territoires et Sociétés] Corinne Beck[Environnement, Territoires et Sociétés]

À l'occasion du départ en retraite de Corinne Beck, Professeur d'histoire et archéologie médiévales à l'Université de Valenciennes, spécialiste reconnue d'histoire rurale et environnementale de la fin du Moyen Âge (XIVe-XVe siècles), de nombreux collègues, compagnons de route, amis, disciples et étudiants, toute génération confondue, ont souhaité apporter leur contribution à ces mélanges en témoignage de leur reconnaissance, de leur estime et de leur amitié.

Durant la dernière décennie de sa carrière passée au sein de cette université, Corinne Beck a contribué à en marquer singulièrement le paysage et à en renforcer les structures par les grains patiemment semés et les pierres méthodiquement amoncelées. Forte de sa double formation d'historienne et d'archéologue, elle a transmis ses deux passions à ses étudiants, les obligeant à bousculer les schémas de pensée conventionnels, les habituant à confronter les données des sources écrites avec les traces de la culture matérielle livrées par le travail de terrain.

Rédigées par des spécialistes d'histoire, histoire de l'art, archéologie, géographie, écologie, littérature française, les contributions à cet ouvrage réunissant des études interdisciplinaires correspondent aux grands thèmes de recherche développés par Corinne Beck au cours de sa carrière universitaire, et plus particulièrement la géohistoire de l'environnement, des forêts, des zones humides, et des animaux au travers d'une approche interdisciplinaire de zoohistoire et d'archéozoologie.

Attentive à l'émergence de préoccupations scientifiques nouvelles et entraînant ses étudiants dans cette voie stimulante, Corinne Beck a toujours accordé une grande importance à l'interdisciplinarité dans sa posture d'enseignement et de recherche mêlée à la fois de sensibilité, de créativité et de convivialité au filtre rigoureux de son métier d'universitaire.